Quel est le matériel de sécurité indispensable sur un chantier ?

le matériel de sécurité

La sécurité est un challenge que doit relever l’industrie de construction. En effet, ce secteur enregistre un nombre ahurissant d’accidents de travail se soldant par un arrêt de travail. Pour mieux se protéger les travailleurs utiliser des EPI ou équipements de protection individuelle. Afin de donner un peu de confort aux utilisateurs, les fabricants d’équipements ont même eu l’idée d’améliorer leur esthétique. Un vrai soulagement pour les artisans qui se doivent souvent de porter des équipements lourds et peu fonctionnels.

Les obligations des artisans du BTP

Le port de ces équipements de protection est une obligation, une infraction engendre le paiement d’une amende de 3 750 euros par le salarié concerné. Heureusement, la plupart des employés des chantiers sont conscients des risques et appliquent à la lettre les normes de sécurité. Les dernières innovations leur ont aussi permis de s’adapter. Ces équipements se subdivisent en plusieurs catégories, ainsi il est possible de trouver des matériels spécialement dédiés à la limitation des chutes. C’est par exemple le cas des harnais de sécurité qui sont dédiés au travail en suspension et à la protection contre les chutes. Pour qu’ils soient plus confortables, des fabricants comme l’Unyc ont eu l’ingénieuse idée d’utiliser des renforts en mousse. Ces produits sont également disponibles en différentes formes et tailles pour mieux répondre à chaque morphologie.

Les équipements les plus indispensables dans l’industrie de construction sont sans doute le casque. Depuis ces dernières années, il a connu de nombreuses améliorations. En effet, il est désormais plus léger et protège mieux la nuque que les modèles précédents puisqu’il est constitué de matériaux plus résistants qui absorbent le choc. La plupart des prototypes sur le marché se munissent même de quelques trous pour favoriser la ventilation. Enfin, le casque deux en un intègre des protections auditives et des lunettes. Les gants sont également des EPI à privilégier. Leur utilisation permet de se protéger des coupures ainsi que la manipulation des produits corrosifs. Là aussi, les fabricants ont pensé au bien-être des utilisateurs et élaborent maintenant des gants avec une enduction de polyuréthane ou de nitrile. Ces modèles sont plus fins et plus pratiques tout en étant résistants. En raison de ces particularités, l’utilisation de ces gants innovants a progressé de 15 à 20 % par an.

Les chaussures sont les derniers matériels à avoir sur un chantier. Ils ont longtemps été laissés de côté par les employés en raison de leur poids. Heureusement, elles ont été améliorées et ont perdu le tiers de leur poids. Certains modèles suivent même la mode et se constitue de coquille de composite au lieu de l’acier. Avec de tels changements, les artisans du bâtiment peuvent aisément effectuer leur mission du quotidien sans supporter le poids d’un matériel trop lourd.