Les normes à connaître pour choisir sa paire de chaussures de sécurité

chaussures de sécurité

Selon l’exposition de votre métier aux risques professionnels, le port d’équipements de protection individuelle (EPI) est obligatoire sur votre lieu de travail. De manière non exhaustive, nous pouvons citer par exemple les obligations suivantes : le port du casque de sécurité dans certaines industries (agroalimentaire, mécanique, logistique, …) comme sur les chantiers de construction, le port de lunettes de protection, le port de vêtements de travail de protection ou de vêtements à haute visibilité, ou encore le port de chaussures de sécurité.

Dans cet article, nous allons vous détailler le cas des chaussures de sécurité pour vous permettre de choisir au mieux le type de normes qui s’applique à votre métier et à vos conditions de travail tout en remplissant les obligations légales régies par les normes européennes.

Chaussures de sécurité et obligations légales (et sécuritaires!)

Selon l’INRS, environ 7% des accidents du travail sont dus à des lésions aux pieds. On distingue principalement deux types de blessures : les premières regroupent les perforations (avec pénétration dans le pied d’un corps étranger comme par exemple un clou qui dépasse sur un chantier), les lacérations et les écrasements, les secondes regroupent les traumatismes liés aux mouvements (chute, glissade, dérapage, faux mouvement, … pouvant provoquer des lésions plus ou moins importantes de la tendinite à la fracture, en passant par les entorses et autres blessures ligamentaires).
Pour répondre à chacun des ses risques et ainsi vous protéger de leurs conséquences, le choix de vos chaussures de sécurité est primordial et ne peut se faire à la légère.

Comment choisir vos chaussures de sécurité ?

Dans certaine profession, les normes à respecter peuvent être imposées par  votre employeur, ce qui vous assure d’effectuer le bon choix (A noter : votre employeur a l’obligation de vous fournir et de vous renouveler gratuitement le matériel et la formation nécessaire à son usage).
Pour les autres, le choix s’effectue principalement autour de 3 axes : des chaussures adaptées à vos conditions de travail, des chaussures adaptées à votre look (découvrez les modèles de chaussures de sécurité pour femme !) et à votre budget !

Quelles sont les normes existantes ?

Au sujet des normes de sécurité visant les chaussures de protection, on distingue principalement les 3 normes de premier niveau suivantes, établies au niveau européen :
  • Chaussures de sécurité marquées « O » (norme EN 347-1) : plus faible niveau de protection, sans coquille.
  • Chaussures de sécurité marquées « P »(norme EN 346-1) :  disposent d’un embout protégeant contre les chocs équivalents à une charge de 10kg et l’écrasement d’une force de 1T.
  • Chaussures de sécurité marquées « S »(norme EN 345-1) :  plus fort niveau de protection, avec coquille de protection résistante à une charge de 20kg et une force d’écrasement de 1,5T.

Les chaussures de sécurité de catégorie S en détail.

Parmi les chaussures de sécurité, les chaussures marquées « S » sont les plus répandues et assurent différent niveau de sécurité

  • S1 : chaussures de sécurité antistatiques, fermées à l’arrière et avec absorption de choc au talon (idéales pour  le travail en intérieur, en milieu sec, souvent plus légères, basses, avec des semelles intérieures anti-transpirantes).
  • S2 : cette catégorie ajoute l’imperméabilité aux caractéristiques de la catégorie S1.
  • S3 : chaussures de sécurité imperméables, antistatiques, fermées à l’arrière et avec absorption de choc au talon, complétées par une semelle à crampons anti-perforation.

Comprendre les normes additionnelles …

Sur la base d’une chaussure de sécurité de catégorie S, diverses normes additionnelles ont été ajoutées pour parfaire leurs caractéristiques de protection et répondre au plus près aux besoins spécifiques de chacun :

  • A : protection antistatique.
  • E : absorption des chocs au talon.
  • FO : semelle résistante aux hydrocarbures.
  • P : semelle résistante à la perforation.
  • SR : semelle antidérapante.
  • HRO : semelle de contact résistante à la chaleur.
  • CI : isolation au froid.
  • HI : isolation à la chaleur.
  • WR : sécurité hydrofuge.
  • WRU : sécurité tige hydrofuge.
  • M : protection métatarsienne.
  • CR : résistance à la coupure.

… Sans négliger le confort et le look !

Hormis sur l’aspect sécuritaire obligatoire, les fabricants de chaussures de sécurité écoutent depuis longtemps les remontées de terrains de leurs clientes et clients et ont au fil du temps effectuer de nombreux travaux de recherche et développement pour répondre au mieux à leurs besoins.

Les chaussures de sécurité sont aujourd’hui plus légères, grâce à des matériaux de conception innovants (coque de sécurité en composite par exemple), plus tendance avec des modèles professionnels qui se rapprochent des modèles traditionnels de ville ou de sport, et plus ergonomiques et plus colorées pour répondre aux exigences d’élégance et de confort  des travailleurs et travailleuses.

Retrouvez une large sélection de chaussures de sécurité sur Manelli.