Organiser des ateliers de sensibilisation pendant un Safety Day

Les avantages d’un visiophone connecté et pourquoi le choisir ?
août 12, 2021
Safety Day

Le Safety Day est une journée dédiée à la sécurité dans une entreprise. Elle se compose d’ateliers divers et variés pour sensibiliser les salariés aux enjeux de la sécurité sur leur lieu de travail. Si la sécurité touche tous les milieux, elle est d’autant plus marquées sur les sites industriels ou zone ATEX – là ou le risque d’accident grave est le plus élevé. Généralement, les entreprises organisent leur journée sécurité à l’occasion de la journée mondiale de la sécurité qui a lieu généralement au mois d’avril. Mais un safety day peut s’organiser à tout moment dans l’année, il est même conseillé d’en faire plusieurs pour varier les thèmes, comme celui des addictions au travail par exemple.

Definition d’un safety day

En traduction littérale, il est entendu par Safety Day « Journée santé-sécurité ». En pratique, il s’agit d’une journée organisée par la société au profit du personnel pour sensibiliser les uns et les autres sur les questions de santé, de sécurité et de bien-être. En pratique, organiser un Safety Day suppose des ateliers, des séances de travail, des groupes d’échanges, des exercices pratiques, des simulations, etc.

Selon les secteurs d’activité, une ‘’journée santé-sécurité’’ peut porter sur plusieurs thématiques comme la gestion des incendies, des risques routiers, le travail en hauteur, l’évacuation d’urgence, la prévention des chutes, les risques psychosociaux, la prévention de risques particuliers, l’ergonomie, etc.

Le Safety Day s’impose aujourd’hui comme un acte de responsabilité de toute entreprise sincèrement soucieuse de la santé et de la sécurité de ses employés.

Pourquoi faire un Safety Day ?

La sécurité du personnel dans une entreprise n’est pas une option. C’est un impératif ! En effet, les problèmes de sécurité sont intrinsèquement liés à l’activité humaine et les travailleurs ne sont pas toujours au courant des normes sécuritaires inhérentes à leur profession.

Grâce aux informations et aux formations qu’elles permettent, les journées ‘’santé-sécurité’’ ou Safety Day, aident les travailleurs à prendre effectivement conscience des risques réels de leur métier et à se protéger en conséquence.

Au terme de cette sensibilisation sécuritaire, les bénéfices sont directs et impactent positivement plusieurs domaines de la vie de l’entreprise :

·        Le plan humain : amélioration de la santé physique et psychique des travailleurs ;

·        Le plan financier : économie des frais d’hospitalisation, économie des frais d’embauche pour remplacer le(s) employé(s) blessé(s) ;

·        Le plan de l’image : une bonne image de marque auprès des partenaires et des cibles ;

Les témoignages des entreprises le démontrent à suffisance, le Safety Day n’est pas qu’une mesure de sécurité préventive, c’est un atout de performance.

Organisation d’un Safety Day : comment faire ?

L’organisation et la réussite d’une journée de santé-sécurité obéissent à plusieurs règles et à une succession de démarches qu’il faut méthodiquement mettre en œuvre.

Information des cibles

La première démarche est aussi basique qu’importante. Elle consiste à porter l’information de l’organisation de l’évènement aux oreilles des employés visés par l’activité. Cela peut passer par des notes de services envoyés par courriel, affichées à l’interne ou lues à l’occasion de réunion de travail, etc.

Mais pour un Safety Day réussi, il ne suffit pas de simplement informer les cibles. Il est important de susciter leur adhésion sincère. Cela peut passer par des mécanismes de communication classiques comme :

·        Attitrer leur attention avec des teasings ;

·        Susciter leur intérêt en créant le lien entre leur travail, leur réussite, leurs objectifs personnels et l’activité de sensibilisation en vue ;

·        Déclencher leur envie de participation effective en annonçant les grandes lignes des différentes activités.

C’est vrai que vous pouvez rendre obligatoire la participation de tous, mais cela ne vous garantit pas une participation effective et une implication sincère dans le Safety Day. C’est pour cela qu’il faut motiver l’envie des participants.

Recrutement d’un professionnel qualifié

Engager un professionnel avéré des questions sécuritaires envisagées pour une formation de qualité.

Formation par vague

Pour s’assurer de la concentration de tous durant toute la période de sensibilisation, il est préférable d’organiser les participants par petits groupes. Cela permet au formateur de fixer l’attention de tout le monde d’une part et d’autre part de faciliter le suivi des séances par les participants.

Formation par le jeu

Le sujet de la sécurité est peu captivant. De ce fait, c’est difficile de maintenir l’attention du personnel lors du Safety Day. Pour parvenir à mobiliser une attention maximale, une formule pédagogique peut être de donner un ton ludique à la formation. Cela peut consister à instaurer des jeux participatifs, des jeux de rôles, des projections de film, des groupes de challenges, des simulations de situations réelles, etc. Aux termes de différentes activités, des leçons sont dégagées et partagées.

Une formation continue

La post formation compte autant que la formation elle-même. En effet, il est possible que le personnel oublie ou perde les bonnes pratiques inculquées. Pour que le Safety Day produise des effets à long terme, il faut faire une répétition douce et régulière les jours qui suivent la formation. Une technique peut être des newsletters, des panneaux de sensibilisation sur la sécurité dans les locaux de l’entreprise, etc.